Nationales et internationales...

04/07/2018

JUIN 2018 : du très bon, du bon, du cohérent et de la frustration…

posté à 11h08

… en résumé, le niveau de performance des athlètes du « TEAM » en compétition le mois dernier. Les résultats, par ordre alphabétique :

Anthony ADAM – Triathlon L Vertou - 12ème en 4:46:05 (42:40 en N, 2:33:00 en C, 1:26:56 en CAP ; +8.3% du temps du vainqueur : Julien GONNET), un niveau de performance cohérent au regard d’un état de santé altéré les 10 jours précédents la course.
Anthony ADAM – Triathlon S de Châteauroux ½ Finale Division 3 région Centre-Ouest – 41ème en 1:02:40 (11:35 en N, 30:10 en C, 18:51 en CAP ; +8.9% du temps du vainqueur : Jawad ABDELMOULA), un niveau de performance cohérent au regard du statut adaptatif du moment et de la spécificité de l’épreuve.

Fabien CHATEAU – Triathlon L du Galon d’Or - 12ème en 3:56:17 (28:47 en N, 2:23:39 en C, 1:02:21 en CAP ; +12.2% du temps du vainqueur : Thomas MARIN), un niveau de performance en adéquation avec le statut adaptatif du moment.

Cédric DELNATTE – Triathlon Wasserstadt Hannover-Limmer – 85ème en 4:50:30 (35:47 en N, 2:34:48 en C, 1:39:23 en CAP ; +22.3% du temps du vainqueur : Jan RAPHAEL), un niveau de performance impacté par des désordres gastriques sur le segment CAP.
Cédric DELNATTE – Triathlon S de Peine - 95ème en 1:14:49 (14:36 en N, 39:44 en C, 20:30 en CAP ; +16.9% du temps du vainqueur : Fabian VOSS), un niveau de performance en état surchargé cohérent.

Jean-Max FONTVIEILLE – IM 70.3 du Luxembourg - 153ème & 13ème M45-49 en 4:37:52 (34:37 en N, 2:27:29 en C, 1:30:16 en CAP ; +7.1% du temps du vainqueur en M45-49 : Yannick ANTOINE), un niveau de performance en accord avec le statut adaptatif du moment et le manque d’endurance de force et particulièrement sur le segment CAP.

Steven GALIBERT – Triathlon M de Revel – 4ème en 2:25:03 (22:24 en N, 1:22:09 en C, 37:05 en CAP ; +5.3% du temps du vainqueur : Sacha DOUMENC), un niveau de performance en phase avec l’état adaptatif du moment et après avoir réalisé le meilleur temps CAP du jour.

Isabelle HALLIFAX – Swimrun Ötillo Iscles of Scilly – 12ème Team MIXTE associée à Daniel HALLIFAX en 6:25:46 (+31.4% du temps des vainqueurs : Helena KARASKOVA ERBENOVA et Martin FLINTA), du plaisir, de la cohésion et du partage.

Franck HERBILLON – IM de France - 326ème & 19ème M50-54 en 10:51:50 (1:09:09 en N, 5:47:10 en C, 3:42:51 en CAP ; +10.5% du temps du vainqueur M50-54 : Yves DEPOOTER), un niveau de performance homogène et en accord avec le statut adaptatif du moment.

Vincent JOSEPH - Triathlon L de Troyes – 45ème en 4:33:36 (42:07 en N, 2:18:47 en C, 1:30:17 en CAP ; +15.1% du temps du vainqueur : Antoine PERCHE), un niveau de performance cohérent en perspective de l’IM de Francfort.

Alexandre KLEIN – Triathlon L d’Obernai - 9ème en 4:45:44 (36:21 en N, 2:39:34 en C, 1:25:21 en CAP ; +12.3% du temps du vainqueur : William MENNESSON), un niveau de performance impacté par des désordres mécaniques sur le segment C.

Mélissa LAPP – IM de France – 11ème & 2nde F25-29 en 10:30:31 (1:01:18 en N, 5:34:27 en C, 3:45:44 en CAP ; +5.8% du temps de la vainqueur F25-29 : Ruth PURBROOK), un niveau de performance impacté par des désordres gastriques très marqués et très précoces durant l’épreuve. L’objectif de décroché un nouveau Slot pour Hawaii n’a pas été atteint mais Mélissa n’a pas abdiqué durant toute la journée malgré un état de santé altéré. Elle apporte à cette occasion le 69ème podium du « TEAM » sur le circuit IRONMAN (Full, 70.3, 51.50, PRO & GA) depuis 2006. Sur ces 69 podiums, 27 victoires (2 en PRO et 25 en GA) sont à noter.

Cyril LECOMPT – Triathlon L de Troyes – 21ème en 4:18:56 (39:54 en N, 2:16:22 en C, 1:20:21 en CAP ; +8.9% du temps du vainqueur), un niveau de performance mitigé et notamment sur les segments C et CAP.
Cyril LECOMPT – IM de France – DNF, clavicule cassée suite à une chute sur le segment C. Nous allons tout mettre en œuvre afin que Cyril puisse être compétitif à Hawaii au mois d’octobre prochain.

Tom LECOMTE – IM 70.3 de Kraichgau – 9ème en 4:06:37 (26:30 en N, 2:16:22 en C, 1:20:32 en CAP ; +7.7% du temps du vainqueur : Jan FRODENO), une nouvelle expérience sur le circuit IM 70.3, avec une très forte concurrence, au cours de laquelle Tom a affiché un bon comportement malgré une CAP impactée par des spasmes. La construction se poursuit.
Tom LECOMTE – Triathlon M de Nouâtre – vainqueur en 1:51:45 (17:57 en N, 53:59 en C, 33:47 en CAP) face à une belle concurrence et avec une grande détermination.

Charlotte MOREL - IM de France – 5ème en 9:46:43 (55:12 en N, 5:16:12 en C, 3:28:23 en CAP ; +6.4% du temps de la vainqueur : Corinne ABRAHAM), un niveau de performance en phase avec l’état adaptatif du moment, une épreuve de base, de construction, d’analyses… en vue des prochains objectifs sur la distance et dans une optique de haute performance.
Charlotte MOREL – Triathlon S de Châteauroux, Division 2 – 2nde en 1:03:30 (10:29 en N, 31:54 en C, 19:14 en CAP ; +0.6% du temps de la vainqueur : Annabel WHITE), 6 jours après l’IM de France, traduisant de bonnes fondations adaptatives.

Cyril NICOD – Triathlon L de Doussard - 34ème en 4:34:02 (30:55 en N, 2:34:38 en C, 1:28:29 en CAP ; +11.6% du temps du vainqueur : Maxime BENEY), un niveau de performance cohérent et en phase avec l’état adaptatif du moment.

Guillaume OLLIER – Triathlon M de Quimperlé - 40ème en 2:21:09 (28:03 en N, 1:07:30 en C, 43:14 en CAP ; +10.5% du temps du vainqueur : Stéphane METTIER), une reprise de la compétition après 2 ans d’arrêt, et qui permet de faire le point sur les axes d’ajustements à opérer.

Christophe PERRARD – Triathlon L de Doussard - 81ème en 4:50:35 (37:39 en N, 2:39:22 en C, 1:33:36 en CAP ; +18.3% du temps du vainqueur), un niveau de performance en accord avec le statut adaptatif du moment.

Anthony PHILIPPE – Triathlon M de Chalain - 10ème & 1er VH en 2:11:30 (24:33 en N, 1:06:34 en C, 37:46 en CAP ; +10.5% du temps du vainqueur : Titouan SCHEUNEMANN), un niveau de performance homogène et en progression, de bon augure en perspective du prochain IM de Zurich.

Sandrine POLIZZI – La Mercan’Tour Turini (125 km, +/- 3400 m de dénivelé) – 2nde en 5:47:34 (+7.0% du temps de la vainqueur : Laurence REVEGLIO) après avoir subi une grosse défaillance sur les 10 derniers km, la gestion énergétique et hydrique n’a pas été optimisée.
Sandrine POLIZZI – Championnat PACA FFC, course en ligne – 2nde, battue au sprint par Marion BESSONE.
Sandrine POLIZZI – Championnat PACA FFC, CLM – 2nde en 34:16 (+4.5% du temps de la vainqueur : Jeannie LONGO).
Sandrine POLIZZI – Championnat de France FFC, CLM (28.7 km) – 25ème en 48:44 (+14.1% du temps de la vainqueur : Audrey CORDON RAGOT).
Sandrine POLIZZI – Championnat de France FFC, course en ligne (104 km) – DNF.
Des Championnats enchaînées au cours desquels Sandrine a pu se confronter au haut niveau national, acquérir de l’expérience et de la motivation supplémentaire.

Yann ROCHETEAU – Triathlon M des Sables d’Olonne – 2nd en 2:12:15 (31:55 en N, 1:01:33 en C, 36:19 en CAP ; +5.0% du temps du vainqueur : Antoine MULLER), un niveau de performance cohérent sur ce type de format et en période de TRANSITION entre l’IM de Santa Rosa et la préparation de l’IM d’Hawaii.

Philip ROMANATO – IM 70.3 de Rapperswil-Jona – 150ème & 12ème M45-49 en 4:42:15 (31:59 en N, 2:30:29 en C, 1:35:36 en CAP ; +7.9% du temps du vainqueur en M45-49 : Michael SCHWARZ), un niveau de performance légèrement sous optimal et notamment sur le segment CAP.

Kassem TOUBALE – Triathlon M de Tregastel – 39ème en 2:13:11 (26:29 en N, 1:04:57 en C, 40:53 en CAP ; +18.0% du temps du vainqueur : Arnaud GUILLOUX), un niveau de performance cohérent et homogène.
Kassem TOUBALE – IM de France - 192ème & 37ème M40-44 en 10:28:22 (1:05:44 en N, 5:35:23 en C, 3:38:46 en CAP ; +12.9% du temps du vainqueur M40-44 : Nicolas FRITSCH), un niveau de performance en phase avec l’état adaptatif du moment.

Lise VITERBO – IM de France – 69ème & 7ème F45-49 en 12:27:33 (1:13:35 en N, 6:53:53 en C, 3:58:59 en CAP ; +22.7% du temps de la vainqueur F45-49 : Linda GUINOISEAU), pour sa seconde expérience dans la pratique du triathlon après le Trigames de Mandelieu format L, Lise réalise une performance cohérente au regard de son statut adaptatif dans la discipline.

Kate WILLIAMS – Championnat de France – Eau libre (5 km Dames) – 95ème en 1:15:23 (+33.0% du temps de la vainqueur : Sharon VAN ROUWENDAAL), une belle expérience face à la jeunesse.
Kate WILLIAMS – Swimrun Ötillo Iscles of Scilly – 5ème Team MIXTE associée à Alexandre BERMOND en 5:28:10 (+11.8% du temps des vainqueurs). Ils obtiennent un nouveau SLOT pour la prochaine finale du circuit Ötillo du mois de septembre prochain après avoir réalisé une course appliquée et de partage.
Kate WILLIAMS – Swimrun Côte Vermeille format ULTRA (63.3 km) - 4ème Team MIXTE associée à Alexandre BERMOND en 11:05:09 (+13.2% du temps des vainqueurs : Sarah VIEULLE et Stéphane BROGNIART), une nouvelle expérience dans la discipline afin d’affiner peu à peu les stratégies, la gestion des allures, la nutrition, l’utilisation du matériel…

 


Autre news:
04/09/2018 : AOÛT 2018 : 2 Podiums à Embrun…
02/08/2018 : JUILLET 2018 : Anthony PHILIPPE : 2, 14, 44 et 70…
30/05/2018 : Mai 2018 : des victoires et un nouveau SLOT pour Hawaii…
01/05/2018 : AVRIL 2018 : Un titre de Champion de France de Duathlon format L & un SLOT pour Hawaii…
03/04/2018 : MARS 2018...
06/03/2018 : FEVRIER 2018…
30/01/2018 : JANVIER 2018…
06/12/2017 : Liste des athlètes du « TEAM » pour la saison 2018…
28/11/2017 : Novembre 2017 : le bilan…
07/11/2017 : Derniers résultats du « TEAM »…


» Consulter les archives

RSS



     

PhysioPerf

Altitude Training Solutions

Onlinetri

RG Films